top of page

Les DIY ou la fausse bonne idée pour économiser de l'argent pour sa décoration de mariage


Les DIY c’est une très bonne idée pour faire des économies et avoir l’impression de maitriser votre mariage, qu’il vous appartient pleinement, sans oublier la fierté que toutes ces fleurs en papier vous apportera !


Demandez à vos amis de mettre la main à la pâte, et prévoyez des ateliers pendant les longues soirées d’hiver. Les DIY peuvent être des moments très agréables, des parenthèses pendant les préparatifs.


Assurez-vous tout de même que fabriquer vos propres éléments de décoration vous coûtera moins cher qu’acheter tout prêt, sera aussi joli et réalisable en quantité et dans les délais impartis… Qui n’a jamais été déçu en réalisant que le collier que vous avez fait est 1) plus moche 2) plus coûteux que le modèle que vous aviez repéré…


Une fois que vous décidez de vous lancer, n’hésitez pas à faire une maquette pour vérifier combien de temps il vous faudra pour réaliser un exemplaire (une seule grue en origami, un fanion, une étoile en bois etc.), et multipliez-le par la quantité afin de bien estimer le temps de réalisation total.


Travaillez à la chaine. Certes c’est un peu lourd et pas très créatif mais au moins, vous gagnerez du temps.



Collage plan de table décoration de mariage DIY collage des étiquettes roses et violettes à la main
Collage plan de table décoration de mariage DIY


Faites tout ce que vous pouvez le plus en avance possible, même si c’est 14 mois avant le mariage, vous verrez que le temps passe plus vite que prévu et que vous allez rapidement être débordés.


En plus, sans stress et au fur à mesure, c’est bien plus agréable. Et pourquoi ne pas profitez d’un jour d’hiver pour faire un petit goûter/atelier DIY avec vos amis par exemple.


N’hésitez pas à abandonner des projets en cours de route. Si l’idée n’est pas si bonne que ça ou demande plus de logistique que prévu, transférez votre énergie sur quelque chose qui vous tient plus à cœur ou de moins chronophage.

Comments


bottom of page